L'ORIGINE DE LE FÊTE DES MORT

La fête des morts ou Samain, Samui et la Toussaint

Célébrée le premier novembre

     Les origines lointaine de cette fête remonte avec la ligné des Celtes pour eux l'année était divisé en deux et le premier novembre signifiait le nouvel ans. Samain ou samui pour les Irlandais voulaient dire la fin de l'été et annoncer le début de la saison froide, mais l'origine mythologie c'est les grands événements cosmique, le meurtre rituel et symbolique  de la royauté et de son successeur. La Sambuy rassemblait le peuple pour  se livrer à des joutes, jeux et cérémonies liturgiques ou les l'alcool les festins étaient de mise. La Samain signifie également la fête des morts la communication entre le monde des morts et des vivants. La nuit du premier novembre ouvre les portes sur les deux mondes. Les tombes sont ouverte sur notre dimension physique et le passage à mi-chemin vers l'au-delà est aussi ouvert aux vivants.

     Les autorités ecclésiastiques ont reconnue cette fête des morts à la fin du Xxe siècle en France et commença le changement en ordonnant que dans les lieux de prières, qu'une messe solennelle soit célébrée le deux novembre pour les morts qui sommeillent en le Christ.

     La Toussaint pour les la communauté de l'église catholique est la fête de tous les Saints vivants ou morts, elle reste une fête joyeuse. À la fin des temps les retrouvailles entre les morts et les vivants seront définitives et un grand rassemblement pour fêter la Samain et la Toussaint..

     Les traditions des ses fêtes  sont diverses dans un cimetière, sur le coin d'un feu, les messes, processions, les bougies allumées sur les tombes, les bordures de routes et rues dans beaucoup de coin du monde ses fêtes seront célébrée depuis des siècles.

Texte de THASPQuébec /C* Tout droit réservé

7 votes. Moyenne 1.86 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site